8 mesures que tout responsable du marketing numérique doit suivre

Marketing

 

 

Nous devons tous connaître et surveiller en permanence plusieurs facteurs pour savoir si nos efforts de marketing portent leurs fruits. Quel est leur degré de réussite ? Ont-ils besoin d’un investissement ou d’une meilleure analyse pour offrir un meilleur bénéfice ? Ces questions simples ont tendance à devenir très déroutantes pour les spécialistes du marketing. Pensez-vous que le fait de lancer une campagne publicitaire à partir de laquelle les gens achètent ce que vous vendez représente que vos efforts de marketing sont fructueux ? Eh bien, pas nécessairement.

Ne vous méprenez pas ici. Peut-être que quelques-unes de vos campagnes fonctionnent bien et apportent un bon bénéfice, mais vous devez avoir quelques métriques pour mesurer votre succès. On peut mieux identifier le taux de réussite d’une campagne en suivant certains paramètres. Ces métriques vous aideront à identifier les campagnes qui rongent inutilement votre argent.

 

Valeur moyenne des commandes (AOV)

 

La valeur moyenne des commandes devrait être la toute première chose que vous devez prioriser en tant que responsable marketing. Cette métrique vous aidera à trouver des moyens d’inciter vos clients existants à dépenser davantage sur votre magasin ou votre marque. Il s’agit incontestablement de la mesure la plus importante à suivre pour comprendre le comportement des consommateurs. Pour connaître l’AOV, vous pouvez utiliser la formule suivante :

  • AOV=Revenu total/nombre de commandes prises

 

Conversions des ventes 

 

Comment savoir si le taux de conversion d’un jour, d’une semaine ou d’un mois est suffisant pour qu’une campagne continue à fonctionner ? Eh bien, laissez-moi vous donner une réponse. Les experts estiment que, dans une certaine mesure, le nombre de transactions n’est pas vraiment important. En revanche, le taux de conversion des ventes de vos campagnes est plus révélateur du succès de votre campagne. Pour calculer le total des conversions de ventes, la formule suivante peut être utilisée :

  • Conversion des ventes= nombre de ventes/nombre de visiteurs sur votre site

Voici l’exemple de la conversion des ventes du commerce électronique:

 

Taux d’abandon de panier 

 

Dans le cas des magasins de commerce électronique, cette métrique revêt une importance particulière. Tout responsable marketing aimerait savoir ce qui pousse réellement les gens à abandonner leur panier. Est-ce que ce sont :

  • les frais de livraison ;
  • les frais cachés ;
  • le taux de change ;

qui motivent les gens à laisser leur panier abandonné et pourquoi le client potentiel ne s’est pas converti ? Lorsque quelqu’un ajoute quelque chose au panier, cela signifie qu’il est intéressé par le produit et qu’il n’est qu’à quelques pas de la conversion.

 

Revenu généré par chaque source de référence 

 

Vous bénéficiez donc d’un afflux de trafic sur votre site web ? Cependant, d’où vient-il réellement ? Tous les responsables marketing devraient être assez curieux pour savoir quelle source de référence leur apporte la plus grande partie du trafic. Cette métrique est d’une grande importance pour les entreprises B2C et B2B. La chose importante à savoir est qu’il peut y avoir quelques sources de référence qui vous apportent un volume élevé de trafic (développez votre trafic via Linktree notamment), mais ce dernier ne convertit pas. Un tel trafic est inutile pour vous et vous devez analyser votre stratégie et identifier que ce qui ne va pas réellement avec ces références. D’un autre côté, il se peut que le trafic provenant d’une source ne soit pas très élevé, mais qu’il se convertisse. Cette source de référence est importante pour vous. En attendant, vous devez apprendre comment vous pouvez augmenter vos conversions et votre AOV par le biais d’autres canaux de distribution.

 

Déterminer la valeur à vie du client

 

Le concept de valeur à vie du client est assez simple et utile pour votre entreprise. Cette métrique détermine en fait le montant qu’un client dépensera avant de quitter votre entreprise. Chaque entreprise a quelques clients fidèles, qui restent avec la marque pendant une longue période et deviennent rentables pour l’entreprise. Donc, en tant que responsable marketing, vous devez vous assurer que vos clients ont une valeur élevée de la durée de vie des clients. La valeur de la durée de vie des clients peut être déterminée par la formule suivante :

  • CLV= Moyenne des ventes uniques x Moyenne des transactions répétées x Période de rétention

 

Engagement par les plateformes de médias sociaux 

 

Une grande charge de trafic provient des plateformes de médias sociaux. Ces plateformes sont aujourd’hui un élément essentiel de toute stratégie marketing. Vous publiez peut-être tous les jours sur les canaux sociaux. Cependant, comment savoir s’ils s’avèrent efficaces pour vous ou non ? Pour répondre à cette question, il est nécessaire d’analyser les résultats des campagnes sociales. Voici les principales métriques pour mesurer votre succès sur les plateformes de médias sociaux :

Métriques d’engagement, c’est-à-dire :

  • les likes ;
  • les commentaires ;
  • les partages ;
  • les retweets, etc. 

Métriques de conversion et de revenus qui renseignent sur le trafic web, le taux de conversion et les métriques de notoriété de la marque, c’est-à-dire les impressions globales et la portée, etc. 

 

Coût d’acquisition des clients 

 

Certes, tous ces efforts sur le marketing sont faits pour acquérir des clients ce qui fait du suivi du coût d’acquisition des clients une métrique importante. L’analyse vous permet de savoir si vous obtenez un bon bénéfice pour votre coût d’acquisition de clients ou si vous dépensez beaucoup trop. Si votre coût est élevé et que le bénéfice est faible, alors vous devez jouer avec de nouvelles stratégies pour réduire le coût et maximiser le bénéfice. Le coût d’acquisition des clients peut être calculé à l’aide de la formule suivante :

  • CAC= (Total des dépenses de marketing + Total des ventes) / Nbre de clients acquis

 

Taux de clics 

 

Les clients ne dépenseront certainement pas d’argent s’ils ne cliquent pas sur votre CTA. Garder la trace des boutons CTA est nécessaire pour calculer le taux de clics. Vos emails, vos publicités, votre site web, etc., toutes les campagnes ont des boutons CTA et vous devez suivre le taux de clics à travers chacun d’entre eux. Ainsi, vous pourrez analyser quel CTA apporte le plus de fruits sur la table.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn