Comment bien préparer un entretien professionnel ?

Emploi

 

 

 

L’entretien professionnel permet d’embaucher une personne et de savoir si son profil correspond au poste demandé par exemple. Il faut être minutieux et bien le préparer.

Qu’est-ce qu’un entretien professionnel ? 

Définition 

L’entretien professionnel désigne une rencontre obligatoire entre salarié et supérieur hiérarchique. Cette rencontre se fait tous les deux ans ou à la suite d’une longue absence et vise la mobilité interne de l’entreprise. En effet, lors de cette entrevue, un bilan général est fait et le salarié est accompagné dans ses perspectives d’évolution professionnelle. Ce rendez-vous est nécessaire car il permet d’identifier les besoins de l’employé, les orienter vers les besoins de l’entreprise et si nécessaire, noter ses besoins de formations. 

 

Qui est concerné ?

Cet entretien permet l’amélioration du fonctionnement d’un établissement. De ce fait, tous les salariés, peu importe leurs places hiérarchiques, sont concernés. Instauré et rendu obligatoire par l’Accord National Interprofessionnel, toutes les entreprises secteurs d’activités confondus sont inclues.

 

Les différents types d’entretien professionnel 

La vie d’entreprise est animée par de nombreuses rencontres entre salariés et supérieurs hiérarchiques, dont notamment : 

  • L’entretien d’embauche, qui est non seulement le premier, mais également le plus important ;
  • L’entretien d’intégration qui permet de mieux inclure le nouveau salarié ;
  • L’entretien professionnel qui est obligatoire ;
  • L’entretien annuel qui offre un bilan général sur l’année ;
  • L’entretien de remotivation qui porte un effet encourageant.

 

Pourquoi faire un entretien professionnel ?

L’entretien professionnel est mis en place afin d’instaurer une discussion concernant les évolutions professionnelles de l’entreprise et les besoins de celles-ci. Étant obligatoire, l’entretien professionnel est régi par plusieurs lois. Selon l’article L.6315-1 du Code du travail, un employeur doit impérativement procéder à un entretien professionnel, quel que soit son effectif et sa taille. 

Lors de ce rendez-vous, certains points sont obligatoirement abordés, tels que :

  • L’évolution professionnelle du salarié, spécialement en matière d’emploi et de qualification ;
  • Les questions concernant le suivi des actions du collaborateur ;
  • La perception professionnelle d’avenir du salarié.

Une sanction peut être encourue si l’employé refuse de satisfaire ces obligations. Dans ce cas, l’embaucheur devra inscrire un abondement d’une valeur de 3.000€ sur le compte personnel de formation (CFP) de son employé.

 

Comment bien préparer un entretien professionnel ? (Du point de vue du salarié)

Les salariés sont prévenus un mois avant l’entretien, dans l’optique de se préparer au mieux. Il est nécessaire, dans cette situation, de se munir de tous les documents indispensables, tels que les synthèses des précédents entretiens, les formations ayant déjà été suivies et surtout, la fiche d’entretien professionnel.

L’entrevue visant une bonne maîtrise des évolutions professionnelles signifie que se mettre à jour sur les projets de l’entreprise est également une tâche à faire pour s’y préparer, sans oublier de réfléchir à son projet professionnel, à son poste : le maintenir ou le changer et à ses besoins en termes de formations et autre. 

 

Comment bien préparer un entretien professionnel ? (Du point de vue du manager)

Avant toute chose, il est très important pour le manager d’informer tous les acteurs de l’entreprise de la date de l’entretien. Ensuite, il est nécessaire de déterminer qui sera chargé d’effectuer les entrevues. Dans les petites et moyennes entreprises, il est souvent habituel de voir l’employeur, soit le chef d’entreprise, les diriger. Cependant, dans les entreprises plus grandes, un responsable hiérarchique est désigné pour le mener. La personne qui devra diriger l’entretien devra alors recueillir des informations sur les salariés. Il est utile de connaître le poste de chacun, les principales missions, les comptes personnels de formation, ainsi que les soldes d’heure, les actions de formation suivies, mais aussi les certificats obtenus. 

Enfin, pour le bon déroulement de l’entretien, le manager devra choisir le lieu le plus adéquat pour les rencontres. Un endroit où l’environnement pourra être le plus convivial possible, calme et pas trop formel. À la suite de la rencontre, un bilan relatif au déroulement de l’entretien doit être effectué. Ce compte-rendu doit avoir un deuxième exemplaire pour le salarié et servira de référence pour les futurs décisions et entretiens. 

 

Différences entre entretien professionnel et entretien annuel 

L’entretien annuel est fait tous les ans ou après une période donnée. Également appelé entretien d’évaluation, il a pour but d’établir le bilan de l’entreprise sur la période en question, tout en fixant de nouveaux objectifs. Du côté salarial, une évaluation de chaque collaborateur doit être faite. L’entretien annuel peut prendre la forme d’un compte rendu annuel, puisqu’il permet d’avoir un aperçu sur tout le travail effectué durant l’année. 

Contrairement à celui-ci, l’entrevue professionnelle ne consiste pas à s’intéresser aux performances des collaborateurs, mais à se focaliser sur leurs perspectives d’évolution. Dans ce cas, le responsable hiérarchique se voit se concentrer sur les besoins de formations de son collègue. Ce rendez-vous prépare le futur tandis que le rendez-vous annuel résume le passé.

 

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn