Tout savoir sur le CAC 40

Actualités

Considéré comme l’indice boursier le plus populaire à Paris, le CAC 40 est souvent comparé au Dow Jones américain. Il est composé des plus grandes sociétés cotées en France, selon leur capital boursier, leur activité commerciale et la taille de leur bilan et leur liquidité. En plus de servir de référence niveau national pour Euronext Paris, le CAC 40 est aussi l’indice sous-jacent des fonds négociés en bourses et des produits financiers futurs.

Définition et historique du CAC 40

Historique

Le CAC 40 a vu le jour en 1987. Pour pouvoir mesurer les performances boursiers, la France avait recours à l’Insee (Institut national de la statistique et des études économiques), qui était chargé de la production, de l’analyse et de la publication des statistiques officielles en France. 

Malgré des incertitudes géopolitiques, le pays connaît tout de même de fortes croissances économiques. C’est aussi dans un contexte morose, marqué par un retournement de tendance, que les prémices de la mondialisation financière se font sentir.

Une loi bancaire est créée en 1984 qui réforme alors le système bancaire et ouvre la voie à l’équivalent parisien du Big Bang de la bourse de Londres. L’indice boursier du CAC 40 voit le jour le 31 décembre 1987.

Définition

CAC, de sa définition Cotation Assistée en Continu, signifie que la valeur boursière varie en permanence et ce, tous les jours ouvrés de 9h à 17h30. En outre, il est mis à jour toutes les 15 secondes. Le chiffre 40 représente les 40 valeurs parmi les 100 premières capitalisations en France.

Le CAC 40 adopte un système de capitalisations boursières flottantes, afin de s’aligner sur le mode de fonctionnement des grands indices mondiaux. De ce fait, le nombre de titres disponibles à l’achat sur le marché peut être pris en compte dans le calcul de cet indice. Par conséquent, les entreprises avec beaucoup de titres et malgré une faible capitalisation, se verront favorisées par ce système.

Comment fonctionne le CAC 40 ?

bourse

La bourse de Paris peut être considérée comme un indicateur de santé économique. Une augmentation de cet indice peut être interprétée comme une amélioration du climat financier, ce qui peut traduire la confiance des investisseurs auprès des entreprises françaises. De ce fait, il peut aussi agir en tant que vitrine pour ces entreprises, qui bénéficient alors d’une visibilité auprès des investisseurs. Ces derniers vont injecter plus de liquidités, ce qui facilite ainsi le développement des entreprises.

Indice et points

Le bénéfice est un indicateur de l’économie, mais n’est pas représentatif des gains financiers engrangés par ces derniers. C’est pourquoi, le CAC 40 exprime son indice en point et se présente comme « le cours du jour ». À sa création, l’indice avait 1 000 points de base. Aujourd’hui, il avoisine les 5 000, bien qu’il ait atteint les 6 100 points avant la crise financière de 2008.

Comment interpréter le CAC 40 ?

La valeur de l’indice boursier se calcule par la pondération ou la somme pondérée des capitalisations flottantes des 40 entreprises qui la composent. Autrement, plus le capital boursier d’une entreprise domine, plus elle a de l’influence sur cet indice. 

Toutefois, le prix du CAC 40 n’est pas représentatif du rendement des actions qui la composent. En effet, ce calcul ne prend pas en compte la valeur des dividendes versés par les entreprises.

Pour faire simple, si le CAC 40 vaut à ce moment donné 4 000 points, cela signifie qu’un investissement de 1 000 euros dans un produit indexé peut valoir 4 000 euros. Cela explique pourquoi certains investisseurs réussissent à réaliser des performances sur ce type de marché financier.

Les entreprises dans le CAC 40

Liste des entreprises présentes

  • Michelin, Stellantis, Renault (automobile)
  • Air liquide, Airbus, Alstom, Arcelor, Atos Origin, Axa,
  • BNP Paribas, Bouygues,
  • Capgemini, Carrefour, Crédit Agricole,
  • Danone,
  • Dassault Systemes, Engie, Essilor luxottica,
  • Hermes, Kering, Legrand, L’oreal,
  • Orange, Pernod-Ricard, Publicis,
  • Safran, Saint-Gobain, Sanofi, Schneider Electric,
  • Société Générale, Stellantis, Stimicroelectronics,
  • Teleperformance, Thales, Total Energies,
  • Veolia Environnement, Vinci, Vivendi et Wordline.

Pourquoi n’y a-t-il que 40 entreprises ?

Le CAC 40 se compose uniquement de 40 entreprises car il adopte un système de capitalisation boursière proche des indices mondiaux. En outre, il s’agit des 40 valeurs parmi les 100 premières capitalisations françaises.

Comment suivre l’évolution du cours de la bourse ?

france

Pour pouvoir suivre l’évolution du cours de la bourse, il faut tout d’abord comprendre son principe. En outre, sa valeur dépend du nombre de personnes qui souhaitent acheter ou vendre une de ces actions. Ce système « d’exchange » permet d’avoir un indice CAC. L’offre et la demande fixent alors le prix de ces actions.

L’évolution du cours de ces actions détermine le cours de la bourse de manière globale. Toutefois, vous pouvez aussi vous baser sur le site officiel du cours de la bourse, qui affiche le cours en temps réel à l’adresse suivante : boursedirect.fr.

Comment investir en bourse ?

Par nature, il est impossible de trader directement sur le CAC 40. Pour pouvoir investir dans cette bourse, il faut suivre les étapes suivantes :

  • Choisir un courtier adapté à vos besoins. Ce dernier agit comme un intermédiaire pour vous lancer sur les marchés financiers.
  • Trader via les CFD (Contract For Difference),
  • Miser une ou des sommes sur les actions des entreprises du CAC 40.
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn